Actualité, Expo



Expositions 2022


Exposition :
personnelle
•• collective
* international




/ BRANTÔME (24)
Dordogne

Galerie d'art Bookstop
Howard McCann

du 2 au 30 novembre 2022
du mardi au samedi, de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h30.
Dimanche de 14h à 18h30.

19, rue Victor Hugo
24310 Brantôme



bookstop24@gmail.com
09 51 45 57 49


•• / TRÉLISSAC (24)
Dordogne

"Marché de Noël à l'Artothèque "

Artothèque Art-Expo de Trélissac
Médiathèque de Trélissac
109 avenue Michel Grandouy, 24750 Trélissac

Samedi 17 décembre 2022
de 10h. à 17h.

Dimanche 18 décembre 2022
de 10h. à 16h.

- - - - - - - - - - -
artotheque@ville-trelissac.fr




Toute l'année

• Inna Khimich Art Gallery
45 Rue Lamalgue au Mourillon à Toulon
http://galerie-inna-khimich.com/

• La Chrysomèle — galerie d'art
63000 Clermont-Ferrand - 09 81 46 03 56
En galerie sur Artsper et 1stDibs
https://lachrysomèle.fr

• Galerie de Francony
M. Geoffroy de Francony Directeur : 06 08 91 20 80
http://www.galeriedefrancony.com/fr
• Artmajeur : Artmajeur.com/yves-calmejane

• Atelier-jardin (showroom)
Dordogne verte
Grosse borne, 24530 Condat-sur-Trincou
sur RDV – Mon jardin pour peindre
Atelier-jardin
Galerie sur 1stDibs



Kazoart Web, Paris et Bordeaux :



Singulart :

– Vitrines –

• Facebook : https://m.facebook.com/yves.calmejane?ref=bookmarks


• Instagram : https://www.instagram.com/yvescalmejane/




• www.akoun.com

• Artprice : http://web.artprice.com/store/Calmejane-Yves



• Artistes Contemporains site de La Maison des Artistes :
https://www.artistescontemporains.org/artistes/yves-calmejane/



• i-cac :




Biographie Actualité, expo Accueil





Expositions 2023


Exposition :
personnelle
•• collective
* international




•• / TRÉLISSAC (24)
Dordogne

"La nature"

Artothèque Art-Expo de Trélissac
Médiathèque de Trélissac
109 avenue Michel Grandouy, 24750 Trélissac

Du 13 janvier au 4 mars 2023

Vernissage jeudi 12 janvier

- - - - - - - - - - -
artotheque@ville-trelissac.fr


PÉRIGUEUX (24)
Dordogne

Galerie des idées et des Arts

1 bis, rue Lanmary
du 16 au 31 juillet

- - - - - - - - - - -
Silvie Grousset



/ BRANTÔME 2023
Dordogne (24310)

Abbaye Saint-Pierre de Brantôme (24)
Boulvard de Charlemagne
Salle d'exposition du troisième étage dite de l'horloge

Du 8 au 14 juillet 2023
et
Du 9 au 22 septembre 2023


Ouvert tout les jours de 10h. à 12h.30 et de 14h. à 19h.


BIM'ART à BOULAZAC
Château de Saint-Laurent-sur-Manoire, salle 1er étage
Mairie annexe, Le Bourg Saint-Laurent-sur-Manoire, 24330 Boulazac Isle Manoire

 


CONDAT-SUR-TRINCOU (24)
Dordogne

Octobre rose 2023
Mairie de Condat-sur-Trincou
avec le Comité des Fêtes

Salle des Fêtes
Ventes aux profit de la ligue contre le cancr du sein (Comité Féminin 24) :
dessins et peintures sur cartons d'Yves Calméjane,
Paysages de Candat-sur-Trincou et des envirrons

Samedi 7 et dimanche 8 octobre 2023
de 8h30 à 18h.


 


Biographie Actualité, expo Accueil



 



Calméjane
Le site

Toute reproduction, représentation ou diffusion du contenu de ce site, en tout ou partie, sur quelque support que ce soit ou par tout procédé, est interdite.Le non respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.



 

www.google.fr



Calméjane
Présentation



Galerie 1
peintures

 


Galerie 2
abstraction


 


Actualité




Édition

 


Créations
graphiques


Dessins


Biographie

Parcours
Biography






Démarche



Imaginaire


Décoration


 
Vidéo
  Mon
atelier-jardin

pastel
+
Jean Arène


         

Calméjane Yves, artiste peintre

Édition
de mes écrits


Informations


Galerie Christine Vallé

Démarche

" Rien n'est plus “actuel“ que d'aller s'interroger tout entier devant la nature.
Je pourrais soutenir, pour justifier de ma peinture et de mon activité “manuelle“ ou “non-conceptuelle“, que l'écologie, le développement durable, le féminisme, le régionalisme, l'humanitaire, le respect du vivant, la laïcité (c'est-à-dire mes sensibilités) sont des points positifs de l'actualité contemporaine, tout aussi représentatifs, et porteurs sans doute d'un avenir possible que le point de vue urbain lié à la poste-modernité.Pour caricaturer ce projet (une démarche coresponsable en guise de manifeste artistique) nous pourrions comparer l'art de demain à l’agriculture certifiant les produits de qualité respectueux de l’environnement, puiser dans les “appellations contrôlées” de nos terroirs, se rapprocher de la condition des femmes et des hommes, du commerce équitable et des circuits courts... Pourquoi pas ?! Mais cela me semblerait ridicule. La vocation de propagande ou la tentation moralisatrice de l'art, cet abus, appartient au passé de tous les académismes.
En partant peindre dans la campagne ou vers des lieux plus sauvages, je prends le chemin de l'école buissonnière.
Je ne cherche pas à imiter les peintres “pleinairistes“ des siècles précédents. Je ne cherche pas à faire un paysage et à rendre le caractère typique (ou “pittoresque“) du terroir où j'installe mon chevalet. J’aimerais peindre l’univers qui m’entoure. Mais la notion séculaire de “sublime“ n'est pas le mot qui conviendrait le mieux à mes sorties. Mon doux secret paraîtra bien insolite : l'espace naturel qui m'entoure est semblable à une femme me disant « je t'aime ». Comment pourrais-je me refuser à cet appel ? Je peins donc l'infini de cet amour. Nos cultures demeurent subalternes à la grandeur inépuisable de notre environnement naturel. Aller à cette rencontre est essentiel à l’éveil de nos esprits. Le secret est tenu caché en la nature et restera secret jusqu’à la fin des temps. La nature ne se réduit pas à un sujet. Ce thème aux accents d’éternité n’a pas d’âge, cependant il fait figure de nostalgie. Il est plus aisé d’apparaître de son temps en construisant son œuvre avec quelques indices faisant référence à l'actualité. Mais il est sans équivalent l'artiste qui reste de son époque avec les sujets les plus “simples“. La “tradition“ invite l’artiste à se nourrir de deux sources essentielles : l’observation de la nature et des maîtres. Les maîtres ayant eux-mêmes observé la nature, c’est la nature qui demeure éternellement le maître. La nature n’est pas seulement le paysage, l’écologie, la campagne comme nous pourrions l’envisager aujourd’hui, mais c’est ici l’ensemble de la vie, rêves et imaginaires compris. L'homme n'est pas hors nature, il est la nature ou peut-être en est-il la continuité. Vu de cette façon, sans doute est-il possible de puiser en nous-mêmes comme nous le ferions dans la nature. A chaque époque sa conception. Autrefois, il était conseillé aux jeunes peintres d’observer davantage leurs impressions que la nature elle-même et de regarder en eux. La méthode change, le discours change, mais tous puisent en la même source de vie. Cette vue portée sur l’univers qui nous entoure est l’axe sur lequel progressent nos définitions de l’art. Cette constante dans laquelle sont inclus l’homme, la création, son créateur, et la place plus ou moins grande que chacune de ces notions occupe dans le temps, constituent le tronc de cette plante insaisissable, incertaine qu'est l'art ou la culture." – Yves Calméjane 2015 extrait de mon livre “Secret“