Calméjane


Accueil / Biographie / Aclualité
AMBERT
Musée Richard de Bas 2017 • 20142015Office de Tourisme


•• / AMBERT (63)

du 5 au 20 août 2017

Musée historique du papier
Moulin Richard de Bas

Salle de la Combe Basse

Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h


La Montagne, lundi 14 août 2017


Deux univers différents pour Yves et Isabelle mais un amour commun du dessin.

Yves Calméjane et son épouse Isabelle Desternes exposent leurs travaux au moulin Richard-de-Bas jusqu’au 20 août.
Yves Calméjane est désormais un habitué du Moulin Richard-de-Bas puisqu'il y présente actuellement sa troisième exposition annuelle. Mais cette fois, l'artiste a choisi de partager les murs de la Combe-Basse avec la dessinatrice Isabelle Desternes qui n'est autre que son épouse.
« J'ai beaucoup dessiné dans ma tête, explique Isabelle Desternes, et ce dès l'âge de quatre ans. J'ai aussi beaucoup observé. Le dessin m'a toujours poursuivie ». Isabelle a d'ailleurs fréquenté les Beaux-Arts de Lyon avant de s'inscrire à l'école d'illustration : « Il faut apprendre à dessiner », assure l'artiste.
Forte de la qualité de l'enseignement qu'elle a reçu, Isabelle se lance dans l'hyperréalisme : « Je me voyais faire des illustrations pour des dictionnaires, des encyclopédies, relate-t-elle. Mais j'ai vite basculé, j'ai trouvé mon style. Je suis tombée dans l'imaginaire avec une grande joie ».
Si l'artiste insiste sur le fait que le dessin est un métier et un réel travail, c'est aussi pour elle le moyen d'aborder des thèmes « pas toujours marrants » comme la vieillesse, l'isolement, la solitude, la mort. Mais de les aborder avec « légèreté et élégance ».
De l'émotion en quelques traits
Et l'élégance, c'est peut-être justement le premier mot qui vient à l'esprit quand on découvre ses dessins. De l'aquarelle mariée au crayon, un peu de poudre de bronze pour des touches de brillance, Isabelle travaille avec très peu de matériel : « Je veux donner de l'émotion en quelques traits. C'est comme une invitation à la flânerie, il faut prendre le temps ».
L'artiste avoue être très influencée par la littérature, la vie, les gens qu'elle rencontre : « Je parle de sentiments, mais il y a aussi de l'humour dans mes tableaux. J'y parle également des gens que j'aime, de Sempé, de Prévertæ Mes personnages, ce sont des paysages, je n'aime pas être enfermée. Je veux amener à réfléchir et à rêver ».
La technique d'Isabelle est bien éloignée de celle d'Yves Calmejane, qui lui, travaille in situ pour peindre ses paysages. « Ce qui nous lie, c'est l'amour du dessin », remarque-t-elle.
Yves, lui, présente cette année des huiles et des pastels qu'il a réalisés dernièrement. Et on voit d'ailleurs une évolution, un changement dans le travail de l'artiste. « Nous avons déménagé, explique le peintre. On est maintenant plus dans la campagne, un peu moins haut. Le paysage est plus serein, les choses plus douces, plus paisibles. Je peins toujours dehors, jamais d'après photo. C'est la lumière qui fait tout. Mais la lumière change très vite, il faut savoir être rapide. Et pour cela, il faut tout le temps continuer à dessiner, même si on fait de la peinture. Le dessin apporte la dextérité, aide à ce que l'œil aille suffisamment vite ».
« Aucune volonté d'imiter le réel »
Dans les tableaux de Yves, les couleurs aussi ont changé : « Je me sépare des influences de mon travail en Provence, explique le peintre. Contrairement à ce qu'on peut penser, les dominantes provençales sont d'un bleu-gris froid. C'est dans le Nord qu'il y a plus de couleurs. Moi, c'est en Bretagne que j'en ai trouvé le plus ». Et dans ses tableaux actuels, l'artiste confirme que les couleurs sont plus lumineuses, peut-être plus sereines.
« Avec mon épouse, nous faisons tous les deux du figuratif, conclut Yves, mais sans aucune volonté d'imiter le réel ».

Laurence Tournebize, La Montagne


Pratique. Les tableaux des deux artistes sont à découvrir jusqu'au 20 août tous les jours de 10 h 30 à 18 h. L'exposition se poursuit aussi dans la salle des Mésanges du moulin avec une évocation des couleurs à travers la présentation des différents pigments et peintures utilisés au fil des siècles.


www.richarddebas.fr

Exposition sur la couleur Salle des Mésanges


Musée historique du papier 2014
Moulin Richard de Bas
(papier à la forme)
AMBERT D'AUVERGNE

Calméjane
Dessins, peintures, gravures sur papiers main feuille à feuille
Salle de la Combe Basse

Du 14 Juillet au 11 août 2014
Ouvert de 11h.30 à 18h.


Muséographie sur l'histoire de la couleur

www.richarddebas.fr


Auvergne – Puy-de-Dôme – Ambert le 17 08 2014
L’artiste décryptait la couleur à la Combe Basse avant de nouveaux projets


De sa forme initiale qu’elle soit minérale, végétale ou animale,
son travail préparatoire, son utilisation.

.
Après un été entre Office de tourisme et moulin Richard de Bas, Yves Calméjane annonce la couleur. Ces pigments seront aussi prétexte à de nombreux échanges et cours, dès la rentrée.
Yves Calméjane ne cesse d'enchanter le pays d'Ambert. Après l'Office de tourisme, c'est la Combe Basse, annexe du moulin Richard de Bas, qui a reçu l'artiste et ses toiles. Quel endroit plus adéquat que cet éco-musée, toujours prêt à jouer le jeu ?
La nouveauté, c'est le volet pédagogique sur le thème de la couleur. Le peintre a eu « très envie de connaître la couleur », d'aller la rencontrer, depuis sa forme initiale, végétale, minérale ou même animale, son histoire, sa biologie et sa chimie, jusqu'à l'alchimie finale. À travers ce travail physique de la couleur « on se rapproche des peintres que l'on aime ».
Alors même si cette passion transversale n'est que très peu présente dans son travail, cette immense variété des pigments constitue une « éducation au regard ». C'est donc tout naturellement qu'il a eu envie de partager cela, de faire découvrir la couleur et peindre des enfants, avec des pigments naturels non durables comme les légumes par exemple. Et de leur faire toucher du doigt que « la matière devient plus spirituelle que matérielle » sous le pinceau de l'artiste.
Et cette initiative a ouvert la porte à de nombreux autres projets : Calméjane envisage désormais des modules pédagogiques à chacune de ses expos : peinture, travail sur les pigments et couleurs, gravure, calligraphie (sur papier du moulin Richard de Bas). Et de continuer à échanger avec les nombreux autres peintres de la région du jaune de chine ou de la pourpre, à « faire ensemble leur cuisine », faisant d'Ambert une vraie pépinière d'artistes.


 

 




AMBERT 2015
Livradois-Forez

Musée historique du papier
Moulin Richard de Bas
(papier à la forme)

du 5 juillet au 11 août 2015

Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h

Calméjane
Dessins, peintures, gravures sur papiers main feuille à feuille
Salle du Moulin de la Combe Basse
Muséographie

www.richarddebas.fr

La Gazette

La Montagne


 

Exposition sur les pigments



Essais d'utilisations sur le papier Richard de Bas :

Le rendu des couleurs et la matière est particuliérement belle. C'est un papier qui est remarquable pour le marouflage sur bois ou sur toile.

Dessin :

Les crayons carbone et crayons pierre noire ont un beau rendu.
Les crayons trop durs abîment le papier, utilisez le HB.
Le fusain peine sur la surface et n'acroche pas très bien. Le crayon graphite brille.

 



AMBERT (63)
Office de Tourisme du Pays d'Ambert

Couleurs du Livradois-Forez

du 2 juin au 31 juillet 2014

4 place de l’Hôtel de Ville - 63600 AMBERT
Tél. 04 73 82 61 90

 

Soirée d'inauguration le lundi 2 juin

Vernissage le mardi 24 juin 2014
www.ambert-tourisme.fr
Du lundi au samedi : de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h.
Dimanche : de 10h à 12h30 (sauf dimanches de juin et de septembre)
ambert.tourisme@wanadoo.fr



LA MONTAGNE le 06 07 2014


EXPOSITION DE PEINTURES "COULEURS DU LIVRADOIS FOREZ"

Originaire de Provence, Yves Calméjane a posé ses valises
et ses pinceaux en Auvergne

Yvan Guilhot



Yves Calméjane expose tout le mois de juillet à l’office de tourisme d’Ambert. L’occasion pour le peintre de partager sa passion pour la région et ses paysages. En partenariat avec les Gîtes de France, l'office de tourisme d'Ambert expose Yves Calméjane durant tout le mois de juillet). L'occasion de (re) découvrir cet artiste passionné et amoureux de l'Auvergne.

Sans renier l'école provençale dont il est issu et qui a vu de très grands noms de la peinture, il a souhaité s'en éloigner, prendre de la distance avec cette « image de carte postale ». Amoureux fou aussi de la Bretagne, ou de la Corse, c'est finalement vers l'Auvergne qu'il s'est tourné, car « le Massif Central, comme son nom l'indique est central donc proche de tout, tout est accessible ».

« La beauté et la variété des paysages »
Depuis, il arpente le Livradois notamment, trouvant chaque jour « des endroits extraordinaires au fur et à mesure qu'il découvre », et est toujours aussi impressionné par « la beauté et la variété des paysages ». Il marche longuement, observe et peint en extérieur, sur chevalet, les paysages qui l'émeuvent, toujours à l'huile car « l'acrylique sèche trop vite et ne permet pas le même travail ». Il lui arrive de peindre dans son atelier mais le travail est plus abstrait, pour « se faire la main », en travail préparatoire car « même dans un tableau figuratif, il y a de l'abstrait, on ne peint pas simplement le paysage que l'on voit, tel quel ». Il prend le temps d'expliquer que les peintres abstraits « font leurs gammes en quelque sorte » en faisant un peu de figuratif en travail préparatoire et que de même, lui, figuratif et paysagiste, il travaille sur l'abstrait. Il ne montre presque jamais ce travail-là, qui n'est que préparatoire et personnel. Pourtant, il avoue sentir que progressivement « ce travail prend une autre tournure, que quelque chose se dessine », et que peut-être, avec le temps, ce qui va en émerger et qui est différent « va finir par rencontrer et rejoindre » son art figuratif. Et puis, il a de multiples projets pour vivre son art, lui qui a « toujours dessiné depuis petit, parce qu'il était un peu dans son monde ». Une nouvelle piste de travail se dessine depuis qu'il a exposé à Olliergues : en effet, l'idée d'une œuvre qui reste exposée là où elle a été peinte lui semble importante afin qu'elle « soit vue dans le contexte où elle a été conçue et perçue » par son auteur. Et cela lui permet de satisfaire aussi son envie de travailler sur des supports plus imposants, des œuvres de plus grande taille. Encore donc bien des nouvelles découvertes à faire et des univers à explorer pour cet infatigable chercheur. Un sourire un peu timide se dessine sous la barbe et les yeux bleus pétillent : Yves Calméjane « a le temps » car, comme il le dit avec beaucoup de modestie, de recul et un peu de malice, « on commence à être peintre quand on a atteint 90 ans, peut-êtreæ ». L'exposition est à découvrir aux heures d'ouverture de l'Office de tourisme ; aujourd'hui, par exemple, de 10 heures à 12 h 30.

« Même dans un tableau figuratif, il y a de l'abstrait, on ne peint pas simplement le paysage que l'on voit, tel quel », explique Yves Calméjane, qui expose notamment « Pissenlits en fleurs » ( à droite).

Impressionné par « la beauté et la variété des paysages » du Livradois, Yves Calméjane trouve encore « des endroits extraordinaires » qu'il retranscrit sur ses toiles.


 

 

 

Accueil / Biographie / Aclualité

 


Le site

Toute reproduction, représentation ou diffusion du contenu de ce site, en tout ou partie, sur quelque support que ce soit ou par tout procédé, est interdite.Le non respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.




 


Plan du site

Présentation /
Portrait – critiques, articles de presse, témoignages...
Actualité, expo – dates des expositions de cette année...
L'atelier – mon atelier-galerie, le quartier des Carmes, le village de Barjols et sa région...

Biographie

• Études et atelier :
Paul GUIMEZANES. . . . . . . . . VOIR – mon professeur de dessin...
Jean ARÈNE . . . . . . . . . . . . . . . . VOIR – mon ami peintre...

• Expositions
Médiathèque de CARCÈS 2007. . . . . . . . VOIR exposition de peintures...
CANNET DES MAURES 2009 . . . . . . . . . VOIR – exposition de peintures...
SALERNES et COTIGNAC 2008. . . . . . . . . VOIR exposition de peintures et de céramiques...
"Red Box" BARJOLS 2006. . . . . . . . . . . . . . . VOIR exposition d'art copntemporain...
Nocturne des Tanneries à BARJOLS. . . . . . . VOIR – portes ouvertes des ateliers d'artistes...
La Zip, Plaine Page à BARJOLS. . . . . . . . . . . . VOIR – exposition d'art copntemporain...

• Anciens dessins :
Dessins à la plume. . . . . VOIR – dessins d'imagination et fantastique...
Dessins de presse . . . . VOIR – dessins d'humours sur le Larzac...
Dessins pastels . . . . . VOIR – dessins d'imagination...

• Travaux de commandes :
Muséographie . . VOIR – aménagement du Centre du Loisir Pêche à Pignans, un diorama interactif de 17 m. de long...
Étude sur la couleur . . . VOIR – histoire des pigments pour l'entreprise BMI...

Illustration
– dessins, créations graphiques (techniques traditionnelles et numériques, 3D, BD)...
Graphisme
– créations publicitaires (logotype, étiquettes, affiches, plaquettes)...
Fresque, décoration
– décoration murale et sol, création céramique et tissu, diorama pour la Fédération de Pêche du Var)...

Manifeste
– textes d'opinons sur la peinture, la culture, la nature...
Capacité d'arbitrage
– texte d'opinon "l'ésprit est aujourd'hui aux mains du marché"...


Catalogue / Catalogue complet des peintures (liens vers plus de 200 pages)

Sélection par l'image – mes peintures, quelques images...
Toutes références – toutes mes peintures classées par années...
Liste par format – mes peintures classées par formats et supports...
Liste par sujets – mes peintures classées par sujets (paysage, nature morte, bord de mer)...
Tarif

Dessins
– mes dessins (sélection)...
Diaporama

Auto- éditions /

Rêveries Une tentative d’approcher les raisons qui ont conduit l’être humain à des pratiques artistiques.
Table des matières
Pages :1 2

Bande-dessinée “Cheval, le cheval” – Bande-peinte à l’huile sur papier
Auto-édition
Présentation
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8


Carnets de dessins Livre d'artiste numérique
Dessins
Dessins de chevaux
Carnet de voyage (La Corse)

L'humanité en couleurs
L’histoire de la couleur et réalisation avec les pigments et les liants historique
La brochure
Table des matière
Pages : 1 2 3 4 5

Les étoiles de coquelicots Recherche sur les structures, l’espace, les rapports de proportions à l’usage du dessin d'art.
Table des matières
Pages :
1 2

Catalogue peintures

L'art du dessin
Initiation à l’art du dessin et de la peinture, notes sur les techniques de l'artiste peintre
Table des matières
Pages :
2

Savoir-faire Recettes, matériaux, applications
Table des matières
Pages :
8


Tarif – Livre d'artiste numérique


Services / Ma démarche créative, depuis longtemps déjà, tend à renouer avec les relations peintre-commenditaire

Illustration
– dessins, créations graphiques (techniques traditionnelles et numériques, 3D, BD)...
Graphisme
– créations publicitaires (logotype, étiquettes, affiches, plaquettes)...
Fresque, décoration
– décoration murale et sol, création céramique et tissu, diorama pour la Fédération de Pêche du Var)
Muséographie
Le cours de l'Argens : aménagement du Centre du Loisir Pêche à Pignans, un diorama interactif de 17 m. de long...
Histoire du chantier
– témoignage : La SARL "l'image tous supports"
Les visuels
– photos du chantier de la fresque


Page de liens
blog
Page contacts


Vers la page d'accueil du peintre Calméjane Yves : www.calmejane-yves.fr