Écrits


Retour au menu

 


Un jour un Sempé – 2021

"Un jour un Sempé" est un compte sur Instagram réalisé par "Joanna" fermé depuis ce samedi 3 juillet à la demande je cite de "la galerie de Sempé" interdisant ce partage d'images...
"une jolie parenthèse de poésie quotidienne", "un petit rayon de soleil", et ce grand nombre de commentaires d'abonnés très touchés et attristés. Joanna a créée "un jour une illustration" à la place de ce compte.
La galerie d'art de Sempé, Galerie Martine Gossieaux (1) est-elle à l'origine de cette interdiction ?
Ou la galerie Arcurial (2) peut-être?


L'émotion est-elle légitime ?
Joanna, je crois, n'a pas accompagnée les images de Sempé de commentaires et d'informations sur la provenance des images partagées. C'est peut-être, du moins je l'imagine, les raisons d'une interdiction (?). En effet, il est très important de donner les sources et liens lors de toutes diffusions d'œuvres. Avec une chaine You Tube on obtient des rémunérations, qu'en est-il pour Instagram ? Oui, il y a rémunération selon le pouvoir d'influence du compte. Joanna était-elle rémunérée ? Dans ce cas elle est bien en défaut.

Mais qui pourrait être propriétaire des images de Sempé ? En France les droits d’auteurs sont réglementés. Pour Sempé c’est l’ADAGP (3) qui gère les droits, au nom des héritiers, conformément à la loi.

Pourtant, quelque soit le droit, interdire un partage d'images (de résolution modeste pour internet) ressemble bien maladroit dans le contexte du confinement. La culture est bien une activité essentielle, un besoin fondamental qu'il n'est pas possible d'interdire aux personnes de ce pays. Un auteur se doit d'offrir à son public le bonheur de partager le fruit de son œuvre devenu un phénomène populaire. J'aimerais que les dessins de Jean-Jacques Sempé appartiennent pour toujours à nous tous, au patrimoine français. Car le rêve, la poésie, l'humour, la beauté ne pourraient longuement nous échapper. L'Art reste encore la marque de la bourgoisie.

Comment ne pas interdire au public la Culture : le domaine publique disparaît de nos vies... Quel étrange paradoxe, les droits essentiels à l'existence de l'auteur freinent la diffusion vers les classes non-privilégiées. Le sacré « droit d'auteur » tourne au privilège. Mais où son passés les gardes fous, l'égalité, le sacro-sainte "pour tous", le bien commun, la démocratie ? La propriété nous gagne : l'eau, les semences, la santé, le savoir, la culture... C'est vrais, les artistes ont toujours travaillés pour les Rois, rarement pour les pauvres. Avec des pauvres ont ne peut vivre. Pour le future, inventons courageusement les Bibliothèques, les Musée, l'école puis l'imprimerie illustrées de dessins d'humours.

Yves Calméjane, 3 juillet 2021


----- Mail original -----
De: "Galerie Martine Gossieaux"
À: "y calmejane" <y.calmejane@free.fr>
Envoyé: Mardi 6 Juillet 2021 15:34:36

Objet: Re: « Galerie Martine Gossieaux · Contact » vous envoie un nouveau message

Cher Monsieur, Merci pour votre mail. Nous sommes d’accord avec vous si ce n’est, et il est vrai que la culture Instagram n’est pas très au fait des droits d’auteur qui sont la seule propriété de Sempé et non la galerie. Nous nous sommes rapprochés de Mme Journo justement parce qu’elle faisait un travail de qualité de diffusion des dessins avec beaucoup d’esprit mais de façon non officiel ce que nous avons souhaité rectifier car la même règle s’applique à tous, Mme Gossieaux étant l’agent de Sempé. Malheureusement, la complexité de la question des droits d’auteur nous a quelque peu dépassé et rendu la situation plus complexe que prévu… obligeant le compte à être suspendu jusqu’à trouver un accord dans le futur. Bien à vous,
Jean-Baptiste


 

 


(1) Galerie Martine Gossieaux, 56, rue de l'Univercité, 75007 Paris

(2) Arcurial, maison de ventes aux enchères - 7, rond-point des Camps-Élysées 75008 Paris
Résultat des premières ventes aux enchères de dessins de Jean-Jacques Sempé ce début juillet : total de 1 176 209 €

(3) JEAN-JACQUES SEMPÉ DROITS GÉRÉS :
L'ADAGP gère les droits sur les oeuvres de Jean-Jacques Sempé pour les utilisations suivantes :
Droit de reproduction (livres, affiches, cartes postales, dépliants, presse, films...)
Droit de représentation (exposition, télévision, cinéma, internet...)
Droit de suite (vente en galerie, vente aux enchères...)
Droit de reproduction et de diffusion au public par câble ou satellite
Rémunération pour copie privée
Rémunération pour la reprographie
Rémunération due au titre du prêt en bibliothèque

 

 


Le site

Toute reproduction, représentation ou diffusion du contenu de ce site, en tout ou partie, sur quelque support que ce soit ou par tout procédé, est interdite.Le non respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.



 

Édition
de mes écrits
“Secret“

Informations


commande par e-mail :




Calméjane
Présentation



Galerie 1
peintures

Peintures
disponibles


Galerie 2
abstraction




Actualité




Édition


Créations
graphiques


Dessins


Biographie

Parcours
Biography






Démarche


Imaginaire


Décoration


 
Vidéo
 
pastel