Accueil / Auto-éditions / Rêveries


Auto-édition
Table des matières
Reliures
Pages en ligne
– page 11 –

 

Rêveries 6 : Petit roman des blessures du temps (suite)

6ème Stade : Après les éléments physiques, les animaux puis la nature végétale, le fait de la civilisation est un passage où l’homme rend esclave l’homme lui-même. Les aspects indissociables des civilisations sont : les classes dominantes et dominées, la notion de territoire et de richesse, les guerres qui en découlent, les mythologies fédératrices. Au long des dix millénaires précédant notre ère, l’homme sédentaire a créé de premiers villages, puis de premières cités basés autour de la domestication de l’eau. Le mode de vie Néolithique a logiquement concentré la culture et l’élevage autour des points d’eau naturels et sur les terres fertiles (le Tigre et l’Euphrate, le Nil, l’Indus, le Fleuve Jaune). Les conditions qui ont produit le phénomène de civilisation est comparable à l'écosystème d’un ”bassin versant” qui concentre la diversité des matériau transportés par l’eau en de riches sols et qui accélère la diversité des milieux vivants vers l’aval des fleuves. De même, les déplacements humains vers les vallées, attirés par les ressources, par vagues successives, violentes ou non, ont enrichi l’esprit humain par des empilements de cultures contrastées. La vie prend les mêmes routes. Les peuples ont résisté aux assauts d’autres peuples en se structurant selon des logiques guerrières. Ce sont les ennemis qui ont généré l’édification de structures sociales pyramidales. Faire front en se structurant davantage pour coordonner les réactivités. Les civilisations ressemblent à des organismes naturels issus de la nécessité pour l’homme de se protéger de l’homme devenu un fléau. Sur des continents où les conditions sont régies par des frontières naturelles, l’humanité semble s’être divisée en deux genres culturelles, les sédentaires travaillant le sol à l’origine des civilisations, puis les barbares nomades s’emparant les produits des hommes.
Par les techniques du commerce et de la guerre, les limites économiques des bassins fertiles et la démographie croissante, on poussé les civilisés à trouver vers l’exterieur, de nouvelles possibilités d’apports.
Les civilisations sont des ”êtres vivants” d’un genre nouveaux, constituées d’humains devenus ”céllules”, d’un ”corps” maintenu par des tyrannies plus ou moins avouées ou par des histoires racontées, afin d’assujetir les individus, afin qu’ils jouent le rôle de simples briques constitutives d’un organisme géant. Les foules en soumission ont fabriqué des personnages centraux qui ont résister ou non aux pires dérapages de leurs égos et aux pires convoitises de leurs proches sujets.
Il a fallu du temps, et du temps encore, pour que l’accomplissement des ensembles collectifs soit aussi au service des éléments les plus petits. Je me suis aussi interrogé sur la naissance des grandes religions qui ressemblent à des insurrections constructives, avec les outils de la pensée d’alors, contre les murs écrasants des conditions nouvelles que l’homme s’est infligé à lui même.

Le 7ème Stade que nous vivons est-il celui grandissant de la mondialisation, que j’imagine émerger au XVème siècle, à l’époque des grandes découvertes. Comment imaginer à l’avance les continuités des prochaines transformations ? La fin de l’ère des civilisations, donc peut-être la fin des classes, des guerres et des mythologies ? Un autre fantasme ?

Retour au “5ème Stade “ : En rendant tout d’abord l’animal esclave, l’homme chasseur a perdu sa liberté et a connu le travail (nourrir l’animal). En modifiant la nature, il s’est modifié lui même. Mais il a éprouvé une distance d’avec l’état naturel et donc une distance sur sa propre vie. Plongé dans sa vie sauvage, comment notre grand-père prédateur pouvait-il éprouver une lecture de sa propre condition, sinon par la magie de la distance, d’un début de vie artificiel. La peinture rupestre animalière est-elle une expression de culpabilité inconsciente sur sa vie naturelle perdue, son paradis? L’artiste des cavernes aurait-il mesuré le poids de la contre-partie. Les arts ressemblent à un exorcisme, cette peine au profond de nous : La sortie de l’insouciance au profit de la connaissance, la faute originelle.
L’acte créateur ou fondateur commence-t’il toujours par un drame, une part obligée à sacrifier, à la fois “route” et à la fois “remord”, à la fois “faute” et à la fois “promesse”. Ce petit roman imaginaire pourrait-il résoudre en partie, ce qui reste pour moi le mystère clef de l’humain, cette idée de “sacrifice” qui partout le suit terriblement. En sacrifiant l’animal, l’homme s’est-il sacrifié lui même ? Mon idée de “blessures = dessin” a--t-elle une filiation avec l’idée de sacrifice ? La cicatrice (ou l’holocauste) est-elle un événement entre le passé et l’avenir, capable de modifier symboliquement le cours des évènements ? Cette cicatrice-créatrice a-elle une connotation sexuelle ? Pendant que je crois rêver sur le sujet des premiers humains, peut-être suis-je en train de plonger dans un inconscient trop personnel ?

 

 

 

S U I T E

 

Calméjane Yves, Barjols le 10 10 2006


contact : @
Le blog
Le site

Toute reproduction, représentation ou diffusion du contenu de ce site, en tout ou partie, sur quelque support que ce soit ou par tout procédé, est interdite.Le non respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.

Calméjane Yves, peinture et dessin — 83670 BARJOLS — Maison des Artistes n°: C526049


 


Plan du site

Présentation /
Portrait – critiques, articles de presse, témoignages...
Actualité, expo – dates des expositions de cette année...
L'atelier – mon atelier-galerie, le quartier des Carmes, le village de Barjols et sa région...

Biographie

• Études et atelier :
Paul GUIMEZANES. . . . . . . . . VOIR – mon professeur de dessin...
Jean ARÈNE . . . . . . . . . . . . . . . . VOIR – mon ami peintre...

• Expositions
Médiathèque de CARCÈS 2007. . . . . . . . VOIR exposition de peintures...
CANNET DES MAURES 2009 . . . . . . . . . VOIR – exposition de peintures...
SALERNES et COTIGNAC 2008. . . . . . . . . VOIR exposition de peintures et de céramiques...
"Red Box" BARJOLS 2006. . . . . . . . . . . . . . . VOIR exposition d'art copntemporain...
Nocturne des Tanneries à BARJOLS. . . . . . . VOIR – portes ouvertes des ateliers d'artistes...
La Zip, Plaine Page à BARJOLS. . . . . . . . . . . . VOIR – exposition d'art copntemporain...

• Anciens dessins :
Dessins à la plume. . . . . VOIR – dessins d'imagination et fantastique...
Dessins de presse . . . . VOIR – dessins d'humours sur le Larzac...
Dessins pastels . . . . . VOIR – dessins d'imagination...

• Travaux de commandes :
Muséographie . . VOIR – aménagement du Centre du Loisir Pêche à Pignans, un diorama interactif de 17 m. de long...
Étude sur la couleur . . . VOIR – histoire des pigments pour l'entreprise BMI...

Illustration
– dessins, créations graphiques (techniques traditionnelles et numériques, 3D, BD)...
Graphisme
– créations publicitaires (logotype, étiquettes, affiches, plaquettes)...
Fresque, décoration
– décoration murale et sol, création céramique et tissu, diorama pour la Fédération de Pêche du Var)...

Manifeste
– textes d'opinons sur la peinture, la culture, la nature...
Capacité d'arbitrage
– texte d'opinon "l'ésprit est aujourd'hui aux mains du marché"...


Catalogue / Catalogue complet des peintures (liens vers plus de 200 pages)

Sélection par l'image – mes peintures, quelques images...
Toutes références – toutes mes peintures classées par années...
Liste par format – mes peintures classées par formats et supports...
Liste par sujets – mes peintures classées par sujets (paysage, nature morte, bord de mer)...
Tarif

Dessins
– mes dessins (sélection)...
Diaporama

Auto- éditions /

Rêveries Une tentative d’approcher les raisons qui ont conduit l’être humain à des pratiques artistiques.
Table des matières
Pages :1 2

Bande-dessinée “Cheval, le cheval” – Bande-peinte à l’huile sur papier
Auto-édition
Présentation
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8


Carnets de dessins Livre d'artiste numérique
Dessins
Dessins de chevaux
Carnet de voyage (La Corse)

L'humanité en couleurs
L’histoire de la couleur et réalisation avec les pigments et les liants historique
La brochure
Table des matière
Pages : 1 2 3 4 5

Les étoiles de coquelicots Recherche sur les structures, l’espace, les rapports de proportions à l’usage du dessin d'art.
Table des matières
Pages :
1 2

Catalogue peintures

L'art du dessin
Initiation à l’art du dessin et de la peinture, notes sur les techniques de l'artiste peintre
Table des matières
Pages :
2

Savoir-faire Recettes, matériaux, applications
Table des matières
Pages :
8


Tarif – Livre d'artiste numérique


Services / Ma démarche créative, depuis longtemps déjà, tend à renouer avec les relations peintre-commenditaire

Illustration
– dessins, créations graphiques (techniques traditionnelles et numériques, 3D, BD)...
Graphisme
– créations publicitaires (logotype, étiquettes, affiches, plaquettes)...
Fresque, décoration
– décoration murale et sol, création céramique et tissu, diorama pour la Fédération de Pêche du Var)
Muséographie
Le cours de l'Argens : aménagement du Centre du Loisir Pêche à Pignans, un diorama interactif de 17 m. de long...
Histoire du chantier
– témoignage : La SARL "l'image tous supports"
Les visuels
– photos du chantier de la fresque


Page de liens
blog
Page contacts


Vers la page d'accueil du peintre Calméjane Yves : www.calmejane-yves.fr